simulation rachat de credit

Rachat crédit interdit bancaire

Le rachat de crédit pour interdit bancaire, pourquoi ?

Le rachat de crédit pour interdit bancaire est la solution à envisager si vous êtes interdit bancaire.

Vous êtes interdit bancaire si vous avez émis un chèque sans provision et n’avez pas réglé rapidement votre situation bancaire. Votre organisme bancaire vous en a alors informé et vous devenez fiché interdit bancaire à la banque de France.

Le rachat de crédit pour interdit bancaire, une solution

Le rachat de crédit pour interdit bancaire constitue une solution de financement dans les cas suivants :

  • Dépassement du seuil de surendettement bancaire
  • Etre fiché interdit bancaire à la banque de France
  • Avoir eu des litiges avec son organisme bancaire

Avantages du rachat de crédit pour interdit bancaire

Si vous êtes fiché interdit bancaire auprès de la banque de France, vous contractez des frais et pénalités bancaires élevés. Afin d’améliorer votre crédibilité auprès des organismes bancaires, le rachat de crédit pour interdit bancaire constitue une solution avantageuse : vous ne devrez ainsi plus qu’un seul prêt, qu’une seule dette et vous sortire alors du fichage interdit bancaire.

Le rachat de crédit pour interdit bancaire, les garanties

Les garanties nécessaires pour le rachat de crédit pour interdit bancaire sont :

  • Le garant : celui-ci garantira le paiement en cas de défaut de paiement de votre part
  • Le co-emprunteur : deux salaires pour le remboursement d’un prêt permet de garantir d’autant plus le paiement
  • Etre fonctionnaire : la sécurité de l’emploi est une garantie supplémentaire d’effectuer un paiement régulier
  • Hypothèque : cela concerne les propriétaires qui peuvent apporter une garantie hypothécaire sur leur bien immobilier

Le rachat de crédit pour interdit bancaire, la durée

Les personnes étant fichés interdits bancaires le sont pour une durée de 5 ans à partir de la date d’inscription au ficher par l’organisme bancaire. Le rachat de crédit pour interdit bancaire devrait vous permettre de sortir de cette situation.

Ne pas confondre rachat de crédit avec défiscalisation financière

Suite aux nombreux courriers de la part de ses fidèles lecteurs financiers, BHP Crédit préfère préciser ces propos pour éviter tout doute et lever tout soupçon.

On parle ici de rachat de crédit pour interdit bancaire, aussi appelé « rachat de créances interdit bancaire ». L’idée étant la même : consolider ses dettes et regrouper ses prêts.

Quand vous êtes interdit bancaire, vous êtes fiché à la banque de France, vous êtes donc présent généralement dans le fameux FICP, c’est à dire le Fichier National des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers. Ce fichier, à ne pas confondre avec le FCC (Fichier Central des Chèques) et le FNCI (Fichier National des Chèques Irréguliers).

Le FICP est un fichier qui recense les incidents de paiement caractérisés sur des crédits accordés aux particuliers (crédit à la consommation ou crédit travaux par exemple). On ne parle donc pas ici de prêt professionnels.

Si vous êtes en retard dans le remboursement d’un crédit, ou devez faire face à une situations de surendettement, il y a des chances pour que votre nom soit inscrit au FICP. Si vous saisissez la Commission de surendettement, vous le serez automatiquement.

Bref. Tout cela pour dire que nous parlons bien d’un échappatoire financier. Une sorte d’optimisation pour recouvrer ses créances et mieux rembourser ses dettes.

Mais racheter ses crédits quand on est fiché au FICP n’a rien à voir avec la défiscalisation financière. Vous êtes nombreux à avoir posé à la question à BHP crédit à ce sujet : est-ce que le rachat de crédit, c’est de la défiscalisation financière ? Absolument pas.

On est sur 2 salles, 2 ambiances.

Quand on veut racheter son crédit, c’est que l’on doit trouver une solution pour faire face au surendettement.
Quand on veut défiscaliser, c’est que l’on veut trouver une solution pour optimiser son patrimoine. Cela passe par les placements immobiliers et la réduction d’impôts.

Il ne faut donc pas confondre les termes techniques comme FICP et FCPI (Fonds commun de placement dans l’innovation). Quand on parle de défiscalisation financière, on parle aussi de PERP (plan épargne retraite populaire) et SCPI (Société Civile de Placement Immobilier).

Bref, comme vous le voyez, la défiscalisation immobilière est vraiment un domaine particulier spécifique.Si vous voulez en savoir plus, vous avez le site https://bien-defiscaliser.fr qui donne des conseils pour bien défiscaliser. Vous y retrouverez des infos sur la loi Pinel, les différents dispositifs de défiscalisation possibles (défiscalisation immobilière, défiscalisation financière…).

Je ne vais pas rentrer dans les détails dans cet article car le sujet initial est le rachat de crédit pour interdit bancaire, et non la défiscalisation. Mais au moins vous en saurez un peu plus sur les termes bancaire et financiers.

Faites une simulation de rachat crédit

Calculez ici votre taux d'endettement, remplissez notre formulaire gratuitement, rapidement et sans engagement pour diminuer tout de suite vos mensualités.

Déposez maintenant votre demande de rachat de crédits et recevez une étude gratuite et sans engagement.

simulation rachat de credit
To Top