restructuration de crédits
Rachat crédit

Quels sont les pièges du refinancement ?

Le regroupement de crédit, ou refinancement, est une solution efficace pour redonner de l’air à votre budget et réduire vos mensualités. Il est toutefois nécessaire de bien évaluer différents aspects du rachat de crédit. Quel est le délai de mise en place d’une hypothèque ? Quels sont les frais ? Est-ce que les taux sont variables ?

simulation rachat de credit

Le délai de mise en place d’une hypothèque garantissant votre refinancement

La contrepartie des économies réalisées grâce au refinancement est ce délai d’1 à 3 mois, dû au passage chez le notaire. Il existe cependant une solution : la caution, moins longue et moins onéreuse.

Les frais entraînés par votre refinancement

Sachez également que, même s’il vous fait réaliser des économies à long terme, le refinancement entraîne un certain nombre de frais :

  • IRA, indemnité de remboursement anticipée. Notez qu’elle ne concerne cependant pas un refinancement à taux variable non capé et que son montant ne peut dépasser un semestre d’intérêts ni 3% du capital restant dû.
  • Frais de dossier à payer à la banque organisant votre refinancement. Ces frais proportionnels au montant du prêt, qui représentent en général de 500 à 1 000 euros, peuvent être négociés.
  • Frais de courtier : 5% du montant du prêt correspondant à votre refinancement.
  • Frais de garantie : souvent entre 1,25 et 1,5% du montant emprunté dans le cadre de votre refinancement pour la caution (dont une partie est retournée après remboursement), environ 2% pour l’hypothèque et, dans les deux cas, ces frais sont inclus dans le refinancement. Pour l’éventuelle levée d’hypothèque, les frais peuvent aller de 0,5 à 2 % du montant du crédit garanti par l’hypothèque, mais vous pouvez négocier ces frais avec la banque effectuant votre refinancement.
  • Frais de notaire : pour une hypothèque, on estime généralement ces frais à 8% pour l’acquisition d’un logement ancien, mais ce pourcentage est variable, une partie des frais étant calculée par rapport au montant du prêt, de manière dégressive, l’autre restant fixe. Vous devrez aussi payer des frais s’il y a une levée d’hypothèque.
  • Frais d’assurance décès-invalidité (de 0,20 à 0,65% du taux effectif global), mais toutes les banques n’exigent pas d’assurance.
Article recommandé :   Assurance vie : faut-il se détourner des fonds en euros ?

Un refinancement à taux variable ?

Si vous contractez pour votre refinancement un prêt à taux variable évoluant en fonction des taux du marché, vous courez le risque que ce taux, et donc vos frais mensuels, augmentent. Depuis décembre 2008, cependant, ce type de taux est particulièrement avantageux. Certains éléments sont néanmoins à vérifier avant de souscrire à un refinancement à taux variable. Optez pour un taux capé, qui n’augmentera pas au-delà d’un certain pourcentage. Vérifiez que les frais liés au passage d’un taux variable à un taux fixe ne sont pas trop élevés.

Rachat Crédit : Un moyen de sortir de la spirale infernale du surendettement ?

Prenez en compte le fait que le refinancement n’efface pas vos dettes : il réduit vos mensualités et souvent le taux d’intérêt global, mais accroît la durée d’amortissement du prêt, et donc le coût du crédit.

Cependant, si vous êtes au bord du surendettement ou déjà surendetté, le refinancement, en allongeant votre durée de remboursement, vous permet de rester ou de redevenir solvable. Grâce au refinancement, vous évitez ainsi le passage devant une commission de surendettement, le fichage à la Banque de France, voire la liquidation de vos biens.

simulation rachat de credit
Cliquez ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

simulation rachat de credit
To Top